Table des matières

Qu’est-ce que la nourriture lyophilisée ?

nourriture lyophilisée

Table des matières

Si vous faites de la randonnée, du trek ou tout simplement des sorties en pleine nature vous avez certainement déjà entendu parler de la nourriture lyophilisée.

Nous allons voir aujourd’hui pourquoi la nourriture lyophilisée est intéressante dans un contexte de survie urbaine (ou pas), et nous reviendrons plus tard plus en détails quand nous aurons eu l’occasion de goûter un large choix de produits existants sur le marché pour vous faire un comparatif aux petits oignons.

Qu'est-ce que la nourriture lyophilisée ?

La lyophilisation, ou anciennement cryodessiccation, est la dessiccation d’un produit préalablement congelé, par sublimation.

Ce n’est toujours pas clair avec cette définition officielle ? La lyophilisation est une technique de conservation des aliments par déshydratation du produit, afin de garantir une durée de vie plus importante de conservation.

Le produit (qui peut être cuisiné ou non) est congelé rapidement autour de -40°, puis sublimité. C’est à dire que l’eau congelée s’évapore grâce à un environnement vide d’air.

Une fois ces deux premières étapes réalisées, les produits sont scellés dans des emballages étudiés pour protéger son contenu de l’humidité et de l’oxygène. De ce fait, les produits bénéficient donc d’une longue durée de conservation, et conservent leurs nutriments.

Depuis des années, les français stockent de plus en plus de nourriture lyophilisée, craignant un effondrement ou un problème majeur dans notre société. C’est une tendance en forte augmentation depuis 2012, grâce notamment à l’avènement outre-Atlantique de programmes télévisés comme Man vs Wild.

Les avantages

Comme vous pouvez le constater, les avantages sont nombreux : la durée de conservation est plus importante et c’est ce qui nous intéresse dans des conditions de survie où on ne peut pas se permettre de perdre de la nourriture parce qu’elle aura pourrie (comme un fruit par exemple).

Les valeurs nutritionnelles ne sont quasiment pas impactées par le procédé de lyophilisation, et là aussi c’est un des aspects les plus importants : quand on est en condition de survie, il est obligatoire de fournir au corps humain tous les nutriments nécessaires. La nourriture lyophilisée permets de couvrir nos besoins.

Enfin, et c’est pour l’aspect « confort », quand on mange quelque chose, on est bien content que le goût soit au rendez-vous. C’est important, notamment pour garder le moral. Le procédé de lyophilisation permet de conserver le goût et l’apparence des produits.

Les inconvénients

L’inconvénient majeur de la nourriture lyophilisée est… son prix assez élevé par rapport à un repas « classique » de la vie de tous les jours. Un repas lyophilisé peut vite monter autour de 6€ par personne. Pourquoi le prix est aussi élevé ? Car le procédé de lyophilisation est couteux et impacte donc directement le prix final d’un plat sous vide prêt à l’emploi.

L’autre inconvénient majeur à nos yeux est le dosage de l’eau. Si des portions de repas lyophilisés  ne pèsent pas grand chose dans votre sac (et ne prennent pas beaucoup de place), il faut quand même prévoir de prendre en plus de l’eau. Pourquoi prendre de l’eau en plus ? Car vous en aurez besoin pour réhydrater vos repas, afin de pouvoir les consommer. Le dosage d’eau peut vite devenir une prise de tête lorsque vous n’avez peu ou pas de repère pour réhydrater vos portions. On a très vite peur de mettre trop peu, ou trop d’eau dans le sachet.

Un autre inconvénient majeur à nos yeux reste l’impact écologique néfaste que peut avoir ces paquets de repas lyophilisés. Ces repas génèrent beaucoup d’emballages et donc de déchets. Des déchets qui sont malheureusement laissés dans la nature par de nombreuses personnes.

Conclusion

Vous l’aurez compris, la nourriture lyophilisée vous permet de manger « sainement », en veillant à vous fournir tous les nutriments et l’énergie nécessaires à votre corps afin que votre randonnée ou trek (ou autre) se déroule dans de bonnes conditions. Et en plus le goût est au rendez-vous.

Si vous n’avez pas envie de préparer vous-mêmes vos repas, ces sachets ont un côté très pratique. On sort le sachet de son sac, on ajoute de l’eau dans le sachet et c’est prêt.

On trouve sur le marché tout un tas de plats différents, allant du bœuf à la hongroise et ses pâtes, aux pommes de terre aux oignons, ou encore le poulet riz etc ! Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Partage:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Max Résilient
Max Résilient

Je m’appelle Max, et je suis résilient. Je n’aime pas être étiqueté « survivaliste » car je veux absolument me détacher de cette image « romancée » et négative que peuvent avoir les gens quand ils entendent parler des survivalistes (comme les survivalistes américains qui font le show).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Recevez les nouveautés

Inscription newsletter

Aucun spam, aucune notification, en vous abonnant à la newsletter vous acceptez notre politique de confidentialité et vous acceptez de recevoir, de temps en temps, les nouveautés sur le site.

A découvrir

Les plus populaires