Table des matières

DefendMe : une alarme personnelle de défense

alarme personnelle

Table des matières

Aujourd’hui nous allons vous parler dans ce nouveau test express d’un dispositif que nous jugeons très utile : le DefendMe. Fabriqué et imaginé par la marque derrière le brise-vitre/coupe-ceinture ResqMe, cette alarme personnelle est un objet que nous trouvons intéressant sur Survivalisme-Urbain.

Pourquoi ? Car nous sommes très sensibles à la sécurité de toutes et tous, dans la vie quotidienne et nous connaissons tous dans notre entourage des personnes, majoritairement féminines, qui se sont déjà faites agresser pendant un running, en plein milieu de la rue etc…

Qu’est-ce que le DefendMe ?

Le DefendMe est donc un dispositif d’alarme anti agression de poche, facile à utiliser et qui s’attache facilement à un sac ou en porte-clés. Cette sirène de poche est capable de cracher une alarme de 120 décibels qui peut être entendue à 100 mètres tout autour. Au mieux elle fera fuir votre agresseur, ou permettra à des inconnus de vous venir en aide après avoir entendu l’alarme.

Ce boîtier est très utilisé par les jeunes, les étudiant(e)s, les personnes âgées, les joggeurs ou même les travailleurs isolés.

Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement est plutôt enfantin : en cas de problème, il suffit de tirer sur le corde rattaché au boîtier pour déclencher l’alarme à 120 décibels. Pour l’arrêter, il suffit de remplacer l’embout du cordon sur le boîtier. Et… c’est tout ! C’est un dispositif simple et efficace qui nécessite tout de même de le contrôler de temps en temps puisque ce dernier fonctionne via des piles. Il est d’ailleurs conseillé de les remplacer, tous les 6 mois au moins.

Voici une petite vidéo explicative.

Conclusion : une bonne alarme personnelle

En bref, coup de cœur pour ce nouveau dispositif d’alarme personnelle signé ResqMe. L’appareil est peu onéreux et est homologué aux normes CE, Rohs et Reach limitant l’utilisation de substances dangereuses.

Partage:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Max Résilient
Max Résilient

Je m’appelle Max, et je suis résilient. Je n’aime pas être étiqueté « survivaliste » car je veux absolument me détacher de cette image « romancée » et négative que peuvent avoir les gens quand ils entendent parler des survivalistes (comme les survivalistes américains qui font le show).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Recevez les nouveautés

Inscription newsletter

Aucun spam, aucune notification, en vous abonnant à la newsletter vous acceptez notre politique de confidentialité et vous acceptez de recevoir, de temps en temps, les nouveautés sur le site.

A découvrir

Les plus populaires