Table des matières

40 conseils de survie pour débutants

40 conseils de survie

Table des matières

Avec les événements de ces dernières années, et avec la crise du Covid-19, de plus en plus de monde se lance dans la préparation pour survivre au mieux en cas de problème. L’année 2020 restera dans l’histoire comme l’année de la pandémie mondiale qui a mis notre société à genoux.

Mais il n’y a pas que le Covid-19 qui a posé problème. Partout dans le monde, il y a eu des pénuries de denrées alimentaires, des interruptions dans les chaînes d’approvisionnement ou encore des licenciements massifs. Encore aujourd’hui, alors que le confinement est terminé en France, de nombreuses entreprises sont dans l’obligation de fermer à cause de la crise financière.

Parmi les autres raisons de se préparer, citons les coupures de courant, les tempêtes, et même la grippe intestinale, qui peuvent toutes entraver votre capacité à cuisiner, à aller au magasin ou même à aller travailler et gagner de l’argent. La préparation vous prépare à toutes sortes d’événements, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de paniquer lorsque de mauvaises choses se produisent. Vous pouvez probablement surmonter les problèmes dans le confort de votre foyer.

Pour les débutants, il suffit de commencer et de progresser pas à pas. Voici donc sans plus attendre 40 conseils de survie pour débutants.

40 conseils de survie pour débutants

Stocker de l’eau

Personne ne peut rester plus de trois jours sans eau, c’est donc une priorité absolue – en apprendre plus sur la règle des trois.

Apprendre à purifier l’eau

Vous devez apprendre à purifier l’eau, et je vous encourage à vous entraîner – en apprendre plus sur les techniques pour purifier l’eau.

Stocker les aliments que vous consommez

Ce n’est pas la peine d’acheter tout et n’importe quoi. Surtout qu’il y a de nombreux produits alimentaire qui se stockent extrêmement mal – en apprendre plus sur les produits à stocker.

Ajouter un produit en plus à votre panier chaque semaine

Règle de base, à chaque fois que vous faites des courses, prenez des extras. Une fois de plus, assurez-vous qu’il s’agit de produit alimentaire qui se conserve bien et que vous allez manger, catastrophe ou pas. Si vous faites cela chaque semaine, vos réserves de nourriture s’accumuleront rapidement. Ne faites pas d’erreur de stockage.

Faites la rotation de votre nourriture

Vous ne voulez pas savoir quelle quantité de nourriture j’ai dû jeter après ma première année de préparation. J’ai paniqué et j’ai acheté plusieurs choses qui se sont retrouvées au fond du placard. Le temps que je les sorte, ils avaient déjà dépassé la date de péremption. Ne faites pas la même erreur que moi. Stockez ce que vous mangez, mangez ce que vous stockez. Pensez à faire la rotation.

Faites des réserves de papier toilette… ou optez surtout pour des toilettes sèches !

Si la pandémie de 2020 nous a appris quelque chose, c’est peut-être que le bon papier toilette est difficile à trouver. En raison du grand nombre de personnes qui restent à la maison et de la rupture des chaînes d’approvisionnement, le papier hygiénique et les produits de nettoyage sont devenus très difficiles à obtenir. Restez en avance et faites des provisions, afin de ne pas devoir aller au magasin et acheter en panique.

Ou mieux, fabriquez des toilettes sèches chez vous si vous le pouvez. En plus d’être totalement écologiques, vous pourrez récupérer vos excréments et la sciure pour votre potager.

Conservez vos préparations en toute sécurité

Réfléchissez bien à l’endroit et à la manière dont vous devez stocker vos produits alimentaires – en apprendre plus sur les meilleurs lieux pour votre stockage.

Stockez de quoi vous divertir

Tentez d’imaginer un monde sans internet. Tentez d’imaginer un monde sans électricité. Vous devez impérativement avoir de quoi vous occuper l’esprit si jamais il n’y a plus d’électricité et/ou internet. Vous divertir avec des jeux vous permettra de garder le moral, et d’occuper un peu vos journées qui seront longues, très longues.

Gardez des médicaments à portée de main

Si vous avez des médicaments dont vous avez besoin pour vous maintenir en vie, demandez à votre médecin de vous aider à en avoir en réserve en cas d’urgence. Si une tempête frappe et que vous ne pouvez pas vous rendre à la pharmacie, vous pourriez vraiment souffrir ou même mourir sans les médicaments dont vous avez besoin.

Apprendre les premiers secours

Une trousse de premiers secours ne vous servira pas à grand-chose si vous ne savez pas comment l’utiliser. Essayez de suivre une formation – nous vous en parlions déjà dans cet article dédié aux premiers secours.

Procurez-vous un sac à dos

Je sais que ce site est consacré à la survie en ville, mais certaines catastrophes pourraient vous obliger à déménager. Au cas où cela se produirait, vous devriez faire un sac de survie.

Mettez un kit de 72 heures dans votre voiture

Si vous êtes au travail 35 heures par semaine, il y a 24 % de chances que la prochaine grande catastrophe se produise pendant que vous y êtes. Ce chiffre est encore plus élevé si vous comptez le temps passé sur la route ou le temps passé à l’extérieur le soir et le week-end. Préparez un sac de secours dès que possible, et mettez le dans votre voiture.

Obtenez de bons outils polyvalents

Vous ne pouvez pas avoir une ceinture à outils, et encore moins une boîte à outils, qui vous ralentirait lors d’une catastrophe, alors trouvez un bon outil polyvalent que vous pourrez garder sur vous à tout moment comme une pince à outil multifonction. Recherchez également d’autres types d’appareils polyvalents, comme une lampe de poche tactique par exemple.

Promo
Leatherman Surge

  • Équipée de 21 fonctions différentes
  • Des pinces ultra efficaces et des lames redoutables
  • La possibilité de pouvoir nettoyer facilement les outils
  • 25 ans de garantie

Apprenez d’autres techniques de survie

Vous aurez besoin de compétences pour apprendre à allumer un feu, purifier de l’eau, panser des blessures, etc. mais essayez aussi d’imaginer le genre de compétences qui pourraient être utiles lors d’une catastrophe à long terme.

Apprendre à jardiner

Il y a toujours une chance que la prochaine catastrophe dure plus longtemps que votre stock de nourriture. Dans ce cas, le jardinage pourrait être une compétence très précieuse. Même si vous n’avez pas assez d’espace pour faire pousser beaucoup de nourriture, vous pouvez toujours échanger cette compétence avec des personnes qui peuvent vous aider d’une autre manière.

Apprendre à pêcher

Même si vous savez déjà pêcher, assurez-vous d’avoir du matériel et dans un bon état.

Ne gaspillez pas

Nous sommes tout le temps en train de tout gâcher par le fait que nous pouvons jeter n’importe quoi à la poubelle et qu’un camion viendra chaque semaine pour l’emporter. Apprenez à réutiliser des objets tels que les bouteilles en plastique, les bocaux en verre et les journaux.

Étanchéifiez votre maison et occupez-vous des réparations importantes

Si vous êtes contraint de vous abriter sur place, vous voudrez le faire dans une maison qui est chaude, sûre et sécurisée. Ne remettez pas à plus tard ces fâcheuses réparations. Faites calfeutrer les fenêtres, finissez le projet d’isolation etc….

Maintenez votre véhicule en bon état

Vous ne voulez pas que votre voiture tombe en panne au milieu d’une évacuation, alors assurez-vous qu’elle est en bon état de marche. Veillez à ce que l’huile soit changée, que les essuie-glaces soient en bon état et que les liquides soient bien remplis pour que vous soyez toujours prêt à partir.

Gardez les fournitures de réparation à portée de main

Si vous disposez de l’espace nécessaire, pensez à garder du matériel de réparation supplémentaire à portée de main. Contreplaqué et bois de construction, marteau et clous, corde, ruban adhésif et même un pistolet à agrafes peuvent vous aider à faire des réparations en toute hâte. Une bâche de rechange peut réparer temporairement un toit qui fuit. Un aspirateur à eau peut aider à assécher un sous-sol inondé.

Rendez visite à vos voisins

Vous n’êtes pas obligé de devenir leur meilleur ami, mais il y a une énorme différence psychologique entre une connaissance et un parfait inconnu. Si vous avez rendu visite à vos voisins au moins quelques fois, ils sont beaucoup plus susceptibles de vous aider et beaucoup moins susceptibles de vous attaquer. Arrêtez de penser que seul vous survivrez mieux. C’est une énorme connerie.

Ne parlez pas de votre stockage aux gens

Tous ceux qui connaissent votre matériel de survie penseront d’abord à vous lorsque la SHTF sera mise en place. Ils vous laisseront peut-être tranquille au début, mais s’ils ont faim, ils se transformeront en animaux.

Préparez-vous pour le froid

Le froid est tout aussi mortel – sinon plus – que la chaleur. Assurez-vous d’avoir des couvertures, manteaux, pulls, sous-vêtements thermiques et autres articles de survie hivernale supplémentaires.

Apprendre à cuisiner sans électricité

Beaucoup de gens sont tellement dépendants de leurs micro-ondes et de leurs fourneaux qu’ils ne savent pas comment préparer un repas sans ces accessoires de cuisine.

Faites un plan pour vos animaux de compagnie

N’oubliez pas de prévoir des dispositions pour vos animaux de compagnie en cas d’urgence. Conservez une trousse d’urgence pour vos animaux et préparez un plan d’action en cas d’évacuation.

Investir dans le solaire

Il n’est pas nécessaire d’être complètement hors réseau pour profiter de l’énergie solaire. Même si votre électricité n’est coupée que pendant quelques jours en raison d’un mauvais orage, il est toujours bon d’avoir des lampes supplémentaires ou un moyen facile de recharger votre téléphone portable ou votre tablette. Quelques petits panneaux, une batterie et quelques lampes vous aideront à vous sentir plus à l’aise dans une nuit noire.

Procurez-vous un générateur électrique

Si vous disposez de la place nécessaire, un générateur peut être indispensable en cas de panne de courant.

Gardez vos batteries et vos appareils électroniques chargés

Ce n’est pas amusant de se faufiler dans la maison dans le noir et d’essayer d’utiliser les toilettes ou la cuisine sans aucune lumière. Gardez vos lampes de poche et vos lanternes chargées avec des piles neuves. Assurez-vous d’avoir des piles supplémentaires dans un endroit facilement accessible. Gardez également vos téléphones portables, tablettes, ordinateurs portables et autres gadgets électroniques chargés.

Assurez-vous que votre poêle à bois, votre cheminée et votre foyer sont nettoyés

Vous ne voulez pas vous retrouver avec une cheminée ou un poêle à bois cassé juste au moment où vous en avez le plus besoin. Entretenez bien vos cheminées et faites-les nettoyer régulièrement. N’oubliez pas de toujours garder une bonne réserve de bois de chauffage à portée de main pour chauffer votre maison et même pour faire la cuisine à l’ancienne.

Aller camper tant que vous le pouvez

Non seulement c’est vraiment amusant, mais vous aurez aussi l’occasion de mettre en pratique certaines de vos compétences de survie.

Rassembler les documents importants

Je parle des certificats de naissance, de l’acte de propriété de votre maison, de votre permis de conduire, des polices d’assurance, des passeports, des cartes de sécurité sociale, des titres de propriété des véhicules et de tout autre document important – nous vous en avons longuement parlé dans cet article.

Planifiez votre itinéraire d’évacuation

Si vous n’avez pas d’autre choix que d’évacuer, vous devez savoir exactement où rencontrer vos proches et quel chemin vous allez prendre pour quitter la ville. Procurez-vous plusieurs cartes et marquez les itinéraires qui risquent le moins d’être encombrés. Vous devez également prévoir un moyen de rentrer chez vous en cas de catastrophe.

Apprenez à vos enfants

Les enfants doivent aussi apprendre à être préparés ! Des choses simples comme garder leur chambre propre, les aider à accomplir les tâches de base et apprendre des techniques de survie aideront vos enfants à apprendre à être en sécurité et à ne pas avoir peur dans les situations difficiles – vous voulez en apprendre plus ?

Détendez-vous

Lorsque les gens prennent conscience de la fragilité de notre société, ils ont tendance à paniquer. Il ne faut pas le faire. La panique vous poussera à prendre des décisions irréfléchies ou à vous sentir dépassé et à abandonner. Détendez-vous donc.

Prenez soin de votre santé physique

Une visite chez le médecin et le dentiste vous aidera à être en bonne santé physique. Vous ne voulez pas vous retrouver en mauvaise santé lors d’une catastrophe ou d’une situation d’urgence et voir votre état s’aggraver parce que vous ne pouvez pas consulter un médecin quand vous en avez besoin. Vous serez mieux si vous vous occupez de vos problèmes de santé avant qu’ils ne deviennent un gros problème.

Commencez à faire de l’exercice

Il n’est pas nécessaire d’être capable de courir un marathon, mais il faut au moins pouvoir marcher sur de longues distances et porter des objets lourds sans se faire complètement anéantir. Lancez-vous donc des défis, et entraînez-vous à la maison ! Pas besoin de s’inscrire en salle de sport pour entretenir son corps.

Effectuer des exercices en cas de catastrophe

Également connu sous le nom de test de stress de survie. Plus vous le faites, moins vous et vos proches êtes susceptibles de paniquer en cas de véritable catastrophe. Essayez de rendre cela amusant. Imaginez un type de catastrophe différent à chaque fois. Vous vous en sortirez beaucoup mieux si tout le monde sait exactement ce qu’il faut faire.

Adoptez une attitude positive

L’un des éléments les plus importants pour survivre à une situation d’urgence, quelle qu’elle soit, est votre attitude. Une attitude positive et pleine d’espoir vous aidera à rester calme et à penser clairement même lorsque les choses sont difficiles.

Si vous êtes bien préparé et que vous avez une bonne attitude, la plupart des « urgences » auxquelles vous serez confronté seront un inconvénient mineur et une occasion de passer plus de temps en famille.

Respirez !

Une nouvelle fois, et j’insiste bien sur ce point. Respirez. Évitez le plus possible de stresser. Le stress vous amènera tout un tas d’angoisse. Et il est difficile de survivre quand on doit faire face à son anxiété. Tentez de rester positif si jamais il y a un problème.

Partage:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Max Résilient
Max Résilient

Je m’appelle Max, et je suis résilient. Je n’aime pas être étiqueté « survivaliste » car je veux absolument me détacher de cette image « romancée » et négative que peuvent avoir les gens quand ils entendent parler des survivalistes (comme les survivalistes américains qui font le show).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher

Recevez les nouveautés

Inscription newsletter

Aucun spam, aucune notification, en vous abonnant à la newsletter vous acceptez notre politique de confidentialité et vous acceptez de recevoir, de temps en temps, les nouveautés sur le site.

A découvrir

Les plus populaires